Affaire Sonko…des nervis recrutés à 15000 FCFA/jour

Quand le pouvoir se défend d’avoir recruté des nervis, il fait dans le mensonge et ment effrontément. Hier, partout dans les rues, à moins que l’on soit aveugle, ces éléments payés à 15 mille la journée pour faire la sale besogne étaient visibles dans les quartiers, reconnaissables par leur masse musculaire. De gros bras recrutés pour casser du manifestant.

Dans une vidéo, on voit ces nervis ou « tontons Macoutes » s’en prendre à des élèves. Des pickups ont été mis à leur disposition avec l’objectif de venir en renfort aux policiers débordés. Des prémices d’une guerre civile ? Seul Dieu sait où tout cela mènera. En attendant qu’il y ait peut-être mort d’homme dans les rangs de ces malabars.

Source le Témoin / Rewmi7com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *