Tribunal : La Police et la gendarmerie quadrillent le périmètre

C’est la Rfm qui donne l’information, les forces de sécurité et de défense ont quadrillé le Palais de justice qui doit recevoir ce mercredi, le leader de Pastef, Ousmane Sonko accusé de viols et de menaces de mort par la masseuse Adji Sarr.

Convoqué par le juge du 8e cabinet, Sonko entend y  déférer  mais avec des mise en garde dont il affirme qu’il ne va pas déroger.

Selon lui, le dossier du viol étant vide, le pouvoir chercherait d’autres alibis  afin de mettre la main sur q sa personne. Il avertit le pouvoir et alerte les sénégalais sur ce qui adviendrait de cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *