Ousmane Sonko convoqué “dès le début de la semaine prochaine”

Les députés ont levé hier vendredi 26 février l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko. C’est le seul acte que le juge du 8e cabinet attendait pour entrer en action. Il le fera en début de semaine prochaine, selon Les Echos.

Les dés sont jetés. La levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko ouvre un boulevard au juge Mamadou Seck chargé d’instruire cette affaire de mœurs, renseigne les Échos. D’après les informations du journal Les Echos, le juge du 8em cabinet va convoquer dès le début de la semaine prochaine le président du parti Pastef les Patriotes.

Il n’attendait que la levée de son immunité pour entrer en action. Déjà que Adji Sarr a été auditionné jeudi 26 février et que la patronne du salon de massage dénommé “sweet beauté” Ndeye Khady Ndiaye, son mari Ibrahima Coulibaly et le témoin Sidy Ahmet Mbaye seront convoqués la semaine, le passage de Ousmane Sonko n’est qu’une question de jours.

Selon les sources au journal, Ousmane Sonko sera convoqué dans les règles de l’art et s’il refuse d’y déférer, il sera cueilli. Cette convocation ne présage rien de bon pour lui. En effet, il risque d’être placé sous mandat de dépôt, renseigne la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *